Posture rachidienne de l’adolescent sur poste informatique dans la vraie vie

article_kinesitherapeute_frantz-altmann

194 adolescents sud-africains entre 15 et 17 ans ont été suivis sur un an dans une étude longitudinale portant sur leur statique en station assise.
Le 3D Posture Analysis Tool a permis de capturer cinq angles particuliers (flexion de tête, de cou, angle crânio-cervical, flexion du tronc, latéro-flexion de tête) lorsque ces adolescents travaillaient sur ordinateur. Il avait fait l’objet d’une étude de validité précédente, à partir de laquelle la photo illustrant cet article a été empruntée.
La flexion du tronc était l’angle le plus variable ; une liaison a été retrouvée entre l’augmentation du poids, l’IMC et une posture majorée en flexion de tête, de cou, de tronc (p = 0.0001).

Source : www.actukine.com